Située à 18 km au large de la côte vendéenne, l’île d’Yeu est un territoire de 23 km² dont l’environnement est fortement préservé.

de l’Ile d’Yeu

rue du Marché 85350 L'Île-d'Yeu
Accéder au site de l'office de tourisme

 Sa côte Sud-Ouest sauvage offre un paysage de falaises granitiques  abritant de petites criques sablonneuses, tandis que sa côte Nord Est dévoile un tout autre paysage de grandes plages adossées à un cordon dunaire où l’on trouve les essences de bois typiques du littoral atlantique Pins Maritimes, Chênes Verts, Tamarins… Le centre de l’île n’est pas en reste dans sa diversité avec ses parcelles de pâturage ou maraîchage entre les petits hameaux avec un habitat harmonieux de maisons blanches relativement basses pour se protéger du vent. Un peu moins de 5000 habitants vivent à l’année sur ce refuge en pleine mer. L’activité humaine rend dynamique ce territoire isolé tant sur le plan économique que culturel ou de loisirs. Naturellement les islais, habitants de l’Île d’Yeu se sont adaptés à l’accueil des curieux d’un jour et des habitués de toujours qui bravent la quarantaine de minutes en bateau pour venir profiter de ce joyau de l’Atlantique, qui ne laisse jamais indifférent. Les amoureux des espaces naturels et protégés goûteront leur bonheur à travers les chemins praticables pour certains à pied ou  à vélo. Les accros d’histoire pourront construire leur itinéraire en fonction des mégalithes, camps romains château fort, citadelle, églises et chapelles. Il sera possible au détour d’un chemin d’admirer un des moulins à vent encore abimé ou déjà rénové. Vous ne serez jamais bien loin d’un rocher ou d’une plage pour vous poser le temps d’un pique-nique face à l’océan qui a toujours son spectacle à présenter.

POINTS FORTS :

LÎle d’Yeu offre une grande capacité d’hébergement variée entre son camping municipal, hôtels et chambres d’hôte. Accessible toute l’année par bateau ou hélicoptère. L’activité physique se fait dans un cadre agréable d’espace naturel et protégé. L’air maritime peut se montrer rude à cause du vent mais reste bien souvent idéal en température avec des lumières entre ciel terre et mer surprenantes et parfois changeantes d’un moment à l’autre. Rares sont les territoires qui permettent le même jour de voir le soleil sortir de l’océan le matin et l’observer plonger le soir à quelques heures de marche ou minutes de course, l’Ile d’Yeu en est un. Ces espaces surprennent en fonction des saisons par les senteurs d’ajoncs, de pins varechs et bien d’autres. La faune marine est également présente pour ceux qui savent se rendre discret observateur, oiseaux des mers sédentaires ou migrateurs, crustacés, coquillages et parfois mammifères marins.

Si les dénivelés n’ont rien d’effrayants courir face au vent ressemble parfois à un sommet à gravir et les sentiers escarpés offrent de vraies difficultés. Les chemins sont variés exposés, sous les bois, sablonneux, herbeux, on y trouve même de l’asphalte.

Prendre l’air du large faire des efforts, une baignade en réconfort et un moment de partage convivial sur le port

Trouver mon hébergement et mes activités à  L’Ile d’Yeu

  • Office de Tourisme L'Ile D'Yeu
    Office de tourisme
  • Découvrez nos photos inédites

    Destinations

    Votre navigateur n'est pas à jour !

    Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web, surfer plus rapidement, et plus sereinement ! Mettre à jour maintenant

    ×

    Top